Tangui Le Dantec Profile picture
Santé urbaine et environnementale/Urbanisme paysager/ Végétalisation en ville/@FNEasso @GNSA_arbres Co-fondateur @AArbresCitoyens /Enseigne l'écologie à l'ESAJ
Sep 26 8 tweets 3 min read
🪵⛏️
Petit topo sur les racines des arbres, afin d'apprendre à les reconnaître, et de comprendre ce que les "diagnostics racinaires" du #ChampDeMars ont endommagé.

1/n De façon schématique, il y a 4 types de racines, que l'on classe par nombre et par importance:
1/ La racine pivot, unique, qui est le symétrique du tronc dans le sol
2/ Les racines d'ancrage (quelques dizaines), qui fusent latéralement et servent d'appui mécanique comme le pivot
Sep 26 6 tweets 3 min read
😳🌳STUPEUR ce matin au #ChampDeMars
Réaliser un "diagnostic racinaire" à coups de pioche, c'est un peu comme si un docteur vous ouvrait le ventre au burin pour vérifier si votre foie est malade, mais sans vous recoudre ensuite.🪵⛏️ Vu que les racines sont défoncées, brisées et arrachées sans le moindre ménagement, c'est le meilleur moyen de transmettre des pathogènes (bactéries et champignons 🦠🍄) si les outils ne sont pas désinfectés à chaque nouvelle intervention.
Sep 25 6 tweets 3 min read
Les murs murant nos Arbres nous rendent murmurants...
Après avoir creusé une tranchée en plein sol afin de "diagnostiquer l'état de ses racines", voici notre vieil arbre mis en cage, placé derrière de hautes grilles de chantier.
Pourquoi???
@AArbresCitoyens @AArbresCitoyens Reprenons:
👉Une tranchée réalisée sur l'emplacement exact du projet initial de bagagerie
👉Un exécutif qui revient à la langue de bois de ce printemps, bien avant les 180 000 signatures
👉Un exécutif qui refuse d'écrire qu'il faut avant tout garantir la survie de ces arbres
Sep 24 5 tweets 3 min read
Le cas parisien et ses grands jardins institutionnels se situe évidemment un peu à part, mais pour les particuliers, oui, il serait parfois plus sain de tondre moins souvent leurs pelouses... surtout en cas de sécheresse.
Merci @hugoclement!
@FNE_Paris Image Quantité de fois, j'ai pu apercevoir des orchidées sauvages tentant de pousser sur des pelouses d'immeubles parisiens (notamment des Ophrys/Orchis/Anacamptis), avant d'être impitoyablement tondues sitôt qu'elles tentaient de faire connaître leurs jolies inflorescences. Image
Sep 6 6 tweets 2 min read
En raison de la nécessité de s'adapter à un climat plus chaud et plus sec en été, on parle beaucoup de ne plus planter à Paris que des arbres de zones arides ou méditerranéennes.
Fausse bonne idée: même s'ils sont résistants, ces arbres n'évapo-transpirent presque pas en été. Autrement dit, oliviers ou chênes verts, outre qu'ils poussent excessivement lentement et ne sont pas adaptés à de petits bacs enterrés (comme ici rue du Fbrg St-Antoine, fausse pleine terre), ne rafraichiront que très peu notre ville en cas de canicule.
Aug 5 4 tweets 3 min read
L'action concrète de la mairie "ECOLO" (???) du 12e rue des Meuniers:

-Bétonner & minéraliser à mort, transformer l'arrondissement en fournaise
-Tuer les arbres d'un jardin précieux
-Raser la biodiversité
-Dégrader le cadre de vie de familles défavorisées pour en entasser plus @_EvaSas, @julienbayou, @sandrousseau, vous en pensez quoi?
@EELV_Paris en pense quoi?
Cela fait des mois que @EELVParis12 a un double discours: l'un destiné à son parti, et l'autre à sa majorité municipale. Et les deux sont contradictoires, opposés, n'ont rien à voir.
Aug 3 8 tweets 2 min read
Constat juste: il faut adapter les villes au changement climatique, sauf que de nombreux conseils sont parfois faux ou erronés, et c'est dommage, chère @CoralieSchaub

Démonstration
👇
liberation.fr/environnement/… 1/ Pierre, béton ou asphalte... c'est à peu près la même chose en matière d'accumulation puis restitution de chaleur (Chaleur massique + effusivité).
Ce n'est pas parce qu'un matériau est bio ou géosourcé qu'il sera meilleur face aux îlots de chaleur urbains.
Jul 14 8 tweets 5 min read
Evolution de la place de Bercy:
Août 2014- 13 juillet 2022, même angle de vue.
Autrefois les arbres, 🌳🌳
Maintenant les "ombrières"...🌓
L'efficacité réelle de cette politique d'adaptation aux #canicules laisse sans voix. 😐😔

Thread sur ce désastre
👇
@AArbresCitoyens ImageImage 1/
Notre maire du 12e s'est donc fendue d'un laborieux thread d'explication, tandis qu'elle inaugurait hier en grande pompe, avec @danlert et devant la presse ce nouveau dispositif censé nous sauver des canicules.
J'étais là tout à fait par hasard... avec mon thermomètre IR.
Jun 18 5 tweets 4 min read
Armé de mon fidèle thermomètre laser, un outil de précision qui mesure la température de surface des lieux, j'ai donc été déambuler à Paris en pleine #canicule afin de vous démonter comment fonctionnent les îlots de chaleur urbains.🔥🔥🥵

Thread
👇 1/
Place de la République, observez la différence entre surfaces minérales et celles avec une présence d'arbres ou d'eau:
Jun 16 11 tweets 8 min read
Les #canicules sont mortelles, et s'il y a le plus de morts en ville, et c'est dû à un phénomène physique qu'on appelle "îlot de chaleur urbain" (#ICU).
En France, Paris est la plus vulnérable de toutes avec proportionnellement le + de victimes.

Explications & Thread
👇 Image 1/
En 2003, la surmortalité observée à Paris est de 1067 décès en excès, c'est le record national. L'IDF représente 1/3 des victimes en France à elle seule.
Voici, en août 2003, ce qui s'est passé jour après jour. Image
Jun 16 7 tweets 4 min read
On va "cramer", mais le bétonnage va encore accélérer le phénomène à Paris, cela s'appelle les îlots de chaleur urbains (ICU). En cas de canicule, la température ressentie peut être localement renforcée de jusqu'à +12/+15°C par rapport à la médiane.
👇 Image 1/ Le béton, la pierre et la brique stockent d'énormes quantités de chaleur (inertie thermique).
La SEULE solution d'adaptation viable au changement climatique est d'arrêter net les bétonnages, et de préserver les arbres adultes.🌳🔥🥵
Il n'y en a AUCUNE autre.
May 8 16 tweets 7 min read
C'est le plus massif de tous les arbres du Champ de Mars; et il a fait récemment l'objet d'une très forte mobilisation afin de le sauver d'un chantier désastreux.

Laissez-moi vous présenter, en chiffres, le platane de Gustave Eiffel !

Thread 0/12 1/
Notre arbre fait plus de 500 cm de circonférence. Sachant qu'un platane commun, sous le climat parisien, croît d'environ 130 cm de circonférence tous les 50 ans, cela donne un âge estimé de 193 ans à plus ou moins 20%.