William Reymond Profile picture
Auteur, journaliste d'investigation (USA), scénariste, créateur de podcasts, mordu de NBA, écouteur de Springsteen, propriétaire d’un bracelet WSOP et pro $BTC.
J Profile picture 1 added to My Authors
15 Dec 20
🇺🇸 1- La récap de l’épisode 41 est la dernière. La saison #Election2020 s’est terminée lundi 14 décembre. Certes, il y aura encore les sénatoriales en Géorgie, le Congrès le 6 janvier puis l’investiture le 20 mais en réalité la messe est dite. Récap en forme d’au-revoir...
2- L’épisode 41 a tout connu. Une journée folle. La confirmation de la victoire de Biden par les Grands Électeurs, le départ de l’AG Bill Barr, l’arrivée du vaccin et le cap des 300 000 morts. Dès ses premières minutes, impossible d’en douter : la “season finale” allait être
3- grandiose. La preuve ? Pour la première fois depuis le 4 novembre, Newsmax, désignait Biden sous le terme de President-élu. Newsmax, la nouvelle chaîne référence de Trump, remplaçant FoxNews comme propagateur de la bonne parole et principal robinet à théories complotistes.
Read 21 tweets
14 Dec 20
🇺🇸 1- Ceci est la récap de l’épisode 40 et Trump a perdu. Encore. 59 défaites de les tribunaux, dans 7 États différents. Dont 7 fois par des magistrats qu’il avait nommé. Une fin de non recevoir de SCOTUS et 3 recomptages pour rien. Dans quelques heures, 306 Grands Électeurs
2- voteront pour Biden. Pourtant Trump a décidé de s’obstiner. Interrogé par FoxNews, il a confirmé son intention de poursuivre le combat. Et pour justifier l’impossible, il a répété la même litanie de mensonges. Plus grave, il a remis en cause la légitimité du prochain président
3- Trump est désormais pleinement investi dans une entreprise de démolition. Celle de la démocratie US. Et, bonne nouvelle, une partie majoritaire de l’opinion US s’en rend compte. 56% des Américains estiment que son attitude « affaiblie » la démocratie. Mais la répétition
Read 22 tweets
13 Dec 20
🇺🇸 1- Ceci est la récap de l’épisode 39 et les Proud Boys sont de retour. J’avais prévu de revenir en détail sur la nouvelle défaite de Trump devant les tribunaux. Sa 58è. Au Wisconsin. Devant un magistrat qu’il a lui même nommé. Qui, en écho à la stratégie de communication de la
2-campagne Trump reprochant à SCOTUS de n’avoir pas jugé que le fond, a justement précisé que lui le faisant. Avant d’éparpiller la plainte façon Trump. Mais l’épisode 39 avait commencé par ce tweet et il était impossible de l’ignorer.
3- Dans la récap d’hier, concluant déjà sur les propos combattifs de Trump, je me demandais quelle serait la nature de ce nouveau combat. Les GE lundi ? Le Congrès le 6 janvier ?En fait, nous avons eu un début de réponse samedi dans les rues de Washington. Plusieurs milliers de
Read 16 tweets
12 Dec 20
🇺🇸 1- Nous sommes à la récap de l’épisode 38 et Donald Trump vient de perdre l’élection présidentielle. Pour la cinquante-huitième fois. La première fois dans les urnes, les 57 autres devant les tribunaux. Dont la plus retentissante, car la plus symbolique, lors de cet épisode.
2- Sans surprise, la Cour Suprême a refusé de se saisir de la plainte de l’AG du Texas. Une plainte anticonstitutionnelle, antidémocratique et truffée d’erreurs. Une plainte soutenue par 64% des républicains de la Chambre et Trump lui même. Qui après une succession d’échecs avait
3- assuré lui la promotion de la chose en apportant son soutien et en la présentant comme le « plainte ultime ». Celle qui allait tout défoncer. Ce qui n’a pas été l’avis de SCOTUS. 9 juges, 6 conservateurs dont 3 par Trump. Qui estimait du coup que ses derniers lui étaient
Read 22 tweets
11 Dec 20
🇺🇸 1- Nous avons mis presque quatre ans pour arriver à l’épisode 37. Sa genèse remonte au 22 janvier 2017. Kellyanne Conway, la conseillère de Trump, utilisait en direct à la télé l’expression « alternative facts ». Les faits alternatifs, une vérité inventée qui arrangeait Trump.
2- À l’époque, c’était au sujet de la taille de la foule lors de la cérémonie de passation de pouvoir. Cela avait fait rire tout le monde, surtout sur les réseaux sociaux. 4 ans plus tard , cette même logique est utilisée pour tenter de renverser la démocratie US. Sur Twitter et
3- Facebook (où ses messages n’ont jamais été autant partagés), Trump livre sa vérité alternative : il a gagné. Largement. Biden a triché. C’est simple, c’est basique, c’est faux mais c’est martelé sans fin. On ne reviendra pas ici sur l’efficacité prouvée de cette technique.
Read 21 tweets
10 Dec 20
1- À episode exceptionnel, mesure exceptionnelle. Voici donc le BONUS de la récap de l’épisode 36. Si vous n’avez pas encore lu la première partie, c’est le moment de le faire 👇👇👇
2- Je l’ai dit, la plainte du Texas est un effort coordonné. Qui n’a pas suivi les canaux habituels. D’habitude les plaintes de Paxton sont écrites par son bureau. Mais pas celle-ci. Aucun fonctionnaire texan n’y a participé. Paxton a fait appel à un conseil extérieur. Pourquoi?
3- On ne le sait pas. Mais dans tous les cas, la plainte a été rédigée par Lawrence Joseph, un avocat conservateur installé à... Washington. Son signe particulier ? Il a déjà participé à plusieurs démarches devant SCOTUS. Des démarches au bénéfice de... Donald Trump. Et c’est
Read 11 tweets
10 Dec 20
🇺🇸 1- Ceci est la récap de l’épisode 36 et il est temps d’appeler un chat, un chat. Mais avant, comme d’habitude, un point sur le score. Trump et alliés continuent d’accumuler les défaites. Cinquante-cinq exactement. Les deux dernières méritent que l’on s’y arrête. Car elles
2- visent Powell et son fameux kraken. Vous savez le fameux dossier vendu pendant des semaines comme celui qui devait prouver l’étendue de la fraude et la complexité internationale de la conspiration. Après 2 rejets lundi, le kraken n’avait plus que 2 tentacules. L’Arizona
3- et le Wisconsin. Ce qui n’est plus le cas. Les deux cours ont tranché. Net et sans bavure. En Arizona, la magistrate insiste sur l’absence totale de preuve et assimile la plainte à un assemblage de fausses accusations, de rumeurs et de ragots. Au Wisconsin, les juges se
Read 25 tweets
9 Dec 20
🇺🇸 1- Autant vous prévenir tout de suite, cet épisode 35 est un ovni. Ce moment où les personnages de notre série fondent un câble et décident de partir en mode freestyle. Un pur moment de folie. Qui a commencé par l’annonce que Jenna Ellis était contaminée par la covid 19.
2- Je reviens dessus non pas pour m’attarder sur son refus de porter un masque tandis qu’elle traversait le pays avec Giuliani mais pour vous partager ce que la Trumposphère en disait. En gros, elle accuse Ellis de prétendre être malade pour quitter discrètement le navire.
3- On remarquera donc la qualité de l’imagination des fans de Trump, le fait qu’ils n’épargnent personne et leur admirable art de la parabole. Car parler d’abandon de navire quand la stratégie de Trump ressemble de plus en plus aux dernières heures du Titanic, c’est parfait !
Read 22 tweets
8 Dec 20
🇺🇸 1- Sans surprise, l’épisode 34 a commencé sur les chapeaux de rouge. Avec la « safe harbor deadline » qui approche, la justice a passé l’accélérateur. Et cela a été un vrai massacre. 3 nouvelles lourdes défaites pour Trump et ses alliés pour un total de 49. Et je peux déjà
2-vous dire que le total de 50 défaites en un mois sera au programme de l’épisode 35. C’est une première dans l’histoire judiciaire US. Pour le coup, une belle victoire pour Trump. La principale victime de cette furie judiciaire a été Sidney Powell. Son kraken s’est fait tranché
3- tranché les tentacules au Michigan et en Géorgie. Et ses heures sont comptés en Pennsylvanie et au Wisconsin. Où la défense vient d’éviscérer la bête. On y apprend ainsi que les machines Dominion, au cœur de la conspiration, ne sont PAS UTILISÉES dans les comtés visés par
Read 20 tweets
7 Dec 20
🇺🇸 1- Une bonne série se reconnaît aussi dans la qualité de ses twists. Vous savez, ces moments inattendus où tout change. L’épisode 33, c’était ça. Et comme bien souvent, Trump lui-même était à la manœuvre. Un tweet présidentiel pour annoncer que Giuliani était positif à covid.
2- Avant d’aller plus loin, c’est le moment de faire un nouvel état des lieux sur la fameuse Elite Strike Force. Powell a été écartée pour conspirationnisme aiguë. DiGenova est au placard après avoir souhaité l’exécution de Krebs. Ellis joue la discrétion après les révélations
3- sur son faux cv. Et donc maintenant, Giuliani a covid... Peut-être qu’au lieu de solliciter de l’argent, Trump devrait directement demander qu’on lui envoie des avocats ? Giuliani malade, c’est le moment de ressortir cette vidéo datant d’il y a 4 jours. Au Michigan, durant
Read 16 tweets
6 Dec 20
🇺🇸 1- Cet épisode 32 devait être celui de l’apothéose. Celui qui devait faire oublier le goût amer des défaites. Celle du 3 novembre puis des 46 qui suivirent. Le moment de la revanche était venu. L’affront, les humiliations, tout cela allait être oublié. Trump allait débarquer
2- en Géorgie et là, au milieu d’une foule conquise, il allait choquer le monde. Triomphant, il allait annoncer que le Gouverneur Kemp avait décidé de revenir sur le scrutin et nommer ses propres Grands Électeurs. Tous en faveur du président sortant. La Géorgie allait être la
2- première pièce du domino. Par on ne sait quel miracle, peut-être inspirés par l’exemple de Kemp, le Michigan, le Wisconsin, l’Arizona et le Nevada allaient suivre. Peut-être même la Pennsylvanie. La victoire serait totale ou presque et le 20 janvier Trump se succéderait. Tout
Read 21 tweets
5 Dec 20
🇺🇸 1- Épisode 31 et , un fois n’est pas coutume, débutons cette récap par une victoire. Celle de Joe Biden. La certification en Californie était prévue au plus tard pour le 11 décembre. Elle a eu lieu vendredi. 55 Grands Électeurs qui permettent à Biden d’atteindre de franchir la
2- la barre des 270. En attenant le reste en début de semaine prochaine, Biden dispose déjà de 279 Grands Électeurs certifiés. Une victoire et quatre défaites. Celles de Trump et ses alliés devant les tribunaux. L’épisode avait débuté à 1-42 pour s’achever à 1-46. Et de quelle
3- manière ! Des rejets dans plusieurs États et à divers degrés de la procédure judiciaire. Des juges principalement conservateurs dont certains nommés par Trump lui même. Et souvent accompagnés d’explications... sans appel. Comme au Nevada où le magistrat a noté... 25 fois que
Read 19 tweets
4 Dec 20
🇺🇸 1- J’ai vérifié deux fois: nous en sommes à la récap de l’épisode 30. TRENTE ! Et comme prévu le torrent de boue s’accélère. Le tourbillon du mensonge devient fou. Cela fait partie de la stratégie. Le doute est le premier pas vers le chaos. Et le chaos rapporte. 207,5 MILLIONS
2- Ce montant fou c’est le total de l’argent levé par la campagne Trump et le GOP depuis l’élection. Refuser l’évidence rapporte. Vous le savez maintenant l’essentiel de ses dons partent vers un comité d’action politique (PAC) au bénéfice de Trump. Aujourd’hui avec la publication
3- des comptes l’on sait que le PAC de Trump - baptisé Save America- a reçu 569 000$ pour ses 2 premières semaines d’existence. Ne pas oublier que dans un premier temps, les dons allaient au remboursement des dettes de sa campagne. Et que le prélèvement n’était que de 50%.
Read 22 tweets
3 Dec 20
🇺🇸1- Recap de l’épisode 29. Il sera question de guerre éclair, de schisme et de... coup d’état. Mais avant ça un point sur le score. Nouvelle défaite au Nevada. La 40è pour Trump et ses alliés. Vu ce qui reste, le score devrait atteindre les 50. Une déculottée historique. Trump
2- le sait. Mais Trump n’en a plus rien à faire. La justice n’a jamais été son fort. Son but ? D’abord, sauver les apparences. Et donc quitter la Maison Blanche en victime. Et surtout pas dans la peau d’un perdant. Avec une cagnotte qui devrait dépasser les 200 M de $. Mais il y
2-a plus grave que son ego blessé, son futur politique et l’argent arnaqué à ses fans. Trump est en pleine entreprise de démolition. Des fondements de la démocratie US. Et depuis lundi, son offensive ressemble à une blitzkrieg. Une guerre éclair sur tous les fronts afin de tester
Read 23 tweets
2 Dec 20
🇺🇸 1- Recap de l’épisode 28. Accrochez-vous, il y a du très lourd. Pour tout comprendre vous devez absolument avoir lu la récap d’hier. Car comme prévu, la surenchère continue. Tout ça pour préparer la dernière carte de Trump. Spoiler alert: la réponse se trouve dans ce thread
2- Il y a des épisodes qui prennent du temps pour démarrer. Pas le 28. Lin Wood, un avocat allié de Trump -et du mouvement QAnon- a franchi une nouvelle étape dans la surenchère verbale qui a débuté ses derniers jours. Il est question de guerre civile, de loi martiale et de
3-révolte populaire armée. Les 8 tweets ci-dessous font écho aux demandes croissantes faites à Trump de prendre une mesure drastique pour annuler l’élection 2020. Si parmi ces fidèles ont fantasme sur la mise en place d’une sorte de loi martiale avec procès militaire pour
Read 20 tweets
1 Dec 20
1- Nous sommes entre désinformation et demande impossible. Pour commencer, il faut le dire clairement: il n'y a AUCUNE signature sur les bulletins de vote. C'est le principe même du secret du vote. Pour comprendre de quoi parle Trump - et pourquoi sa demande est impossible- il
2- faut d'abord expliquer comment se déroule le vote par correspondance. Chez lui, l'électeur place son bulletin de vote dans une enveloppe. Il ferme cette enveloppe et la place ensuite dans une enveloppe plus grande. Où il va indiquer son nom, son adresse et qu'il va signer.
3- Il poste -ou dépose- ensuite le tout. Dans les bureaux de vote, avant d'ouvrir la GRANDE enveloppe, les employés vérifient l'état de l'enveloppe, le nom, l'adresse et la signature. Au moindre problème, l'électeur est contacté pour lui donner la possibilité de corriger (curing)
Read 6 tweets
1 Dec 20
1- La recap de l’épisode 27 décrivait une nouvelle phase réthorique. Où des personnalités de l’univers de Trump demandaient des arrestations, des exécutions et des mesures extraordinaires. Parmi elles, deux avocats. Un qui continue de travailler pour la campagne, l’autre qui
2-désormais avance de manière officiellement non coordonnée avec la campagne. Mais les thèses de Powell continuent à alimenter les tweets de Trump. Aujourd’hui s’ajoute Lin Wood. Un avocat encore. Un proche de Powell, un sympathisant revendiqué de QAnon. Les premières plaintes
3- en Géorgie, c’est lui. L’utilisation de l’expert confondant Minnesota et Michigan c’est encore lui. L’essentiel du « travail » de Wood forme le coeur des plaintes de Powell, le fameux kraken. Et aujourd’hui, Wood demande à Trump de décréter la loi martiale aux États-Unis.
Read 8 tweets
1 Dec 20
🇺🇸 1- Nous sommes à l’épisode 27 et je vais vous faire une confidence : je n’aime pas les tweets anxiogènes. Mais je dois aussi vous prévenir que cette récap est la plus sombre depuis le début de cette aventure. Vous voilà prévenu... Mais avant de rejoindre le côté obscur, retour
2- sur le bilan de la journée. Comme prévu, l’Arizona et le Wisconsin, deux États clés ont certifié leurs résultats. Confirmant la victoire de Joe Biden. Une petite perle sinon du côté de la plainte Powell. Un des experts-témoins estimant statistiquement impossible la victoire
3- de Biden au Michigan prend l’exemple du Edison County. Problème, le comté en question n’existe pas au Michigan. Mais est au Minnesota. C’est quand même le DEUXIÈME expert d’alliés de Trump qui confond les deux États ! Et puisque nous sommes dans les théories fumeuses, ce
Read 18 tweets
30 Nov 20
🇺🇸 1- Bienvenue dans la récap de l’épisode 26. Si vous aimez les théories de la conspiration et encore plus les voir s’effondrer, vous allez aimer. Mais avant de passer à table, petit apéritif au Wisconsin. Qui dimanche a terminé son recomptage. Bilan ? Un gain net de 87 voix
2- pour Joe Biden. Un score d’autant plus ironique que l’opération dans 2 comtés avait été demandée et PAYÉE par la campagne Trump. 3,5 millions de dollars exactement. Oui, Trump a donc payé plus de 40 000 dollars par bulletin supplémentaire pour Biden.
3- Si les batailles judiciaires (8 plaintes en cours) et les certifications reprendront demain, l’épisode 26 s’est d’abord déroulé sur Twitter. Avec un RT de Sidney Powell, l’ex avocate de Trump dont les théories seraient trop folles pour le président. J’utilise le conditionnel
Read 18 tweets
29 Nov 20
🇺🇸 1- J’ai du mal à le croire mais nous sommes arrivés à la récap du 25è épisode ! Et vu à quoi ressemble la TL du pensionnaire de la Maison Blanche, il ne fait aucun doute que la saga va se prolonger. Car aujourd’hui, après son golf, Trump a tweeté. Rien de nouveau, la même
2- complainte sans fin sur des fraudes imaginaires et des accusations sans preuves. Qui pourtant est reprise par ses fidèles et partagée jusqu’à la nausée sur les réseaux sociaux. Comme si un mensonge répété des centaines de milliers de fois devenait une petite vérité. Mes
3- notifications en sont pleines et je n’ai pas vocation à me transformer en Don Quichotte. Mais de temps en temps, lorsqu’un mensonge devient viral, je me dis qu’il est bon de le démonter. Comme celui-ci, au sujet de la Pennsylvanie :
Read 16 tweets
28 Nov 20
1- Hier, Trump a partagé ce tweet et depuis il circule comme preuve d’une manipulation en PA. En réalité, il est la preuve que le camp Trump ment pour jeter le doute sur le scrutin. Le tweet affirme que 1 823 148 bulletins par correspondance ont été envoyés. Et que 1 462 302 ont
2- été retournés. Mais où cela se corse selon ce sénateur républicain de l’assemblée de Pennsylvanie, c’est que les résultats officiels indiquent un retour de 2 589 242. Et que donc plus de 1,1 million de bulletins ont été inventés. Principalement à l’avantage de Biden ! Sauf
3- que les chiffres cités sont faux. Le 1,8 M de bulletins envoyés et le 1,4 M de bulletins reçus sont en fait les chiffres de l’élection primaire de juin 2020. Pas de la présidentielle de novembre 2020. Vous pouvez les retrouver ici data.pa.gov/stories/s/Voti…
Read 4 tweets