1°) Dans l'indifférence quasi-générale un nouveau projet de loi sur le renseignement est en train de pérenniser dans le droit français la surveillance de masse de l'ensemble de la population.

Aujourd'hui, demain et après-demain
un texte est examiné au Sénat.
2°) Ce texte permet l’utilisation de ce qu'on appelle dans le jargon, des « boîtes noires ». Ce sont des intelligences artificielles capables d’analyser les comportements de toute la population vivant sur le territoire français.
3°) Ce nouveau projet de loi liberticide est comme à l'accoutumée lorsqu'il s'agit de limiter les libertés fondamentales ou publiques, arnaché de mots qui font peur. Il s'intitule sobrement : projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement.
4°) Parmi les nombreuses mesures de ce texte, il faut notamment retenir :
◇ la surveillance de masse des communications par des algorithmes que l’on appelle aussi « boîtes noires ».
Ces programmes analysent en temps réel, l’ensemble des métadonnées de nos communications.
5°) Les méta-données sont par exemple, les numéros de téléphone appelés, la date et la durée de ces appels, la géolocalisation des photos que nous échangeons...
Ces méta-données  transitent sur les réseaux de communication (téléphoniques, Internet...)
6°) Selon les services de renseignement, ces données interceptées en temps réel pourraient permettre de détecter des activités terroristes.
En plein état d'urgence, une première mesure expérimentale à été votée en 2015.
Le nouveau projet de loi veut pérenniser ce dispositif.
7°) Dans ce nouveau projet, une disposition importante à été rajoutée : celle qui permet d’analyser en direct, toutes les adresses des sites Internet que nous consultons.
Cette analyse de nos communications est automatique et elle est réalisée par des machines.
8°) Et c'est bien là, le problème !
Auparavant, la surveillance « humaine » ne pouvant procéder qu'à des analyses « ciblées ».
Avec l’automatisation, rendue possible par des technologies plusvperformantes, il est maintenant permis de surveiller l’ensemble du réseau.
9°) C'est donc l'ensemble de la population qui est ciblée.
Une nouvelle logique est en train d'émerger : celle de la surveillance de masse.
Ce projet de loi nous rend potentiellement « tous suspects » et grave dans le marbre des mesures provisoires prises pendant l'état d'urgence
10°) Alors, vous me direz : « Moi, je n'ai rien à me reprocher, pourquoi devrais-je avoir peur de cette loi ? »
De par le passé des dispositifs censés lutter contre soit le terrorisme ont déjà été dévoyés.
On peut citer par exemple, l’affaire de Tarnac.
lundi.am/Tarnac-un-proc…
11°) Cette affaire politico-judiciaire
de Tarnac a duré 10 ans et a abouti, en avril 2018, à la relaxe quasi générale de huit militants anticapitalistes mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste.
Pour plus d'informations, suivre le lien 👇
lundi.am/Textes-et-docu…
12°) C'est également des dispositifs antiterroristes qui ont permis de censurer la plate-forme de médias alternatifs Indymedia, en 2017.
laquadrature.net/2017/09/25/cen…
Comme le Renseignement n'est contrôlé par aucun contre-pouvoir indépendant, ce type d'affaires peut se reproduire.
13°) Par ex. dans sa « stratégie générale du renseignement » publiée en 2019, l’Elysée considère que « l’anticipation, l’analyse et le suivi des mouvements sociaux et [des] crises de société par les services de renseignements constituent une priorité »
sgdsn.gouv.fr/uploads/2019/0…
14°) Le rapport ajoute :
qu’« anticiper les dérives violentes s’applique également (…) aux affirmations de vie en société qui peuvent exacerber les tensions au sein du corps social »
(cf. la séquence des luttes type ZAD, Gilets Jaunes...)
La notion de terrorisme est très large
15°) La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a pourtant demandé à la France, ds une décision du 6 oct. 2020 de limiter l’utilisation de ces algorithmes à une période exceptionnelle de menace grave et imminente pour la sécurité nationale – comme en période d’état d’urgence
16°)  Mais Cette restriction n’apparaît nulle part dans le projet de loi gouvernemental qui outrepasse sciemment le droit européen.
Le gouvernement institue un état d’urgence permanent permettant de suspendre le droit au secret des correspondances de l’ensemble de la population
17°) Pour déjouer les principes du droit européen, le gouvernement organise, dans le nouveau projet de loi, un état d’urgence systématique afin que les métadonnées de l’ensemble de la population restent continuellement à disposition de la police et de l’administration.
18°) Le droit français permet la conservation des métadonnées de l’ensemble de la population pendant un an par les opérateurs Internet et de téléphonie. La police et les services de renseignement peuvent par exemple déterminer la présence d'une personne pendant une manifestation
19°) l’article 13 du projet de loi propose par exemple de copier et d’envoyer l’ensemble des données transitant sur les réseaux vers des locaux relevant du premier ministre, où elles seront analysées pour détecter des communications suspectes.
Même la CNIL s'y est opposé.
20°) La crainte de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est que l’ensemble des données relatives aux appels téléphoniques et à l’accès Internet de toute la population soit ainsi centralisé par un service de l’Etat.
numerama.com/tech/711200-bo…
21°) l’article 10 prévoit que les opérateurs de réseaux et de messageries soient obligé de coopérer avec les services de renseignement pour installer des logiciels espions sur les appareils ciblés par le gouvernement.
On ne sait pas encore comment.
22°) Le ministère de l’Intérieur pense pouvoir organiser ces véritables piratages massifs, grâce à la coopération des principaux acteurs du Web (GAFAM et autres) et contourner ainsi le chiffrement des communications sur les applications type WhatsApp, Telegram, Signal...
23°) Mireille Delmas-Marty déclarait : « Le rêve de perfection transforme nos Etats de droit en Etats policiers ».
Rappelons que la coopération d’acteurs privés et la copie des données de l’ensemble du trafic internet étaient au cœur du scandale révélé en 2013 par Edward Snowden.
24°) 8 ans après, l’effondrement des libertés fondamentales et publiques est devenu constant et ne mobilise plus grand monde.
◇ Loi de sécurité globale
◇ Loi C/ le séparatisme
◇ Loi Avia C/ la haine en ligne
◇ Gestion de la Covid-19
Le gvt est dans la surenchère sécuritariste
25°) Ce thread reprend la tribune d'Arthur Messaud et Martin Drago, juristes à l’association La Quadrature du Net (@laquadrature) défendant notamment les droits des internautes.
N'hésitez pas à les soutenir :
don.laquadrature.net

• • •

Missing some Tweet in this thread? You can try to force a refresh
 

Keep Current with The genuine Kamel Daoudi a.k.a. @SentierBattant 🐘

The genuine Kamel Daoudi a.k.a. @SentierBattant 🐘 Profile picture

Stay in touch and get notified when new unrolls are available from this author!

Read all threads

This Thread may be Removed Anytime!

PDF

Twitter may remove this content at anytime! Save it as PDF for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video
  1. Follow @ThreadReaderApp to mention us!

  2. From a Twitter thread mention us with a keyword "unroll"
@threadreaderapp unroll

Practice here first or read more on our help page!

More from @SentierBattant

Dec 18, 2022
Pendant 1000 ans, l'arabe a été la principale langue internationale du commerce, de l'érudition et de la politique, tout comme l'anglais l'est aujourd'hui.
Au fil des siècles, l'anglais a adopté de nombreux mots empruntés directement à l'arabe
Voici 20 mots aux origines arabes.
1/ Jumper : jubbah جُبَّة
Le mot arabe pour pardessus est entré à l'origine dans les langues européennes sous le nom de "juppah", un vêtement en soie précieux, dans le sud de l'Italie au 11ème siècle.
En français, le mot jupe vient aussi de jubbah.
2/ Admiral : amīr أَمير
L'amiral est le grade le plus élevé dans la marine.
Le terme est utilisé internationalement par de nombreux pays.
Il dérive à l'origine du mot arabe amīr (= commandant), et est venu à l'anglais par le biais de l'ancien français et du latin
@ArtofthePen
Read 22 tweets
Apr 22, 2022
🎁 THREAD 🎬
Depuis le temps que je vous le promets, voici un thread de tous les mèmes consacrés à @davduf d'@AuPoste1

1/

2/

3/
Read 14 tweets
Nov 25, 2021
Le #Maroc a signé hier avec #Israël, un accord sécuritaire historique devenant ainsi le premier pays arabe allié d'Israël.
Les conséquences sont faramineuses pour toute la région du #Maghreb et particulièrement pour l'#Algerie.
Voici un petit thread explicatif.
1/n
Mercredi 24 nov. 2021, pour la première fois de l'histoire du Maghreb (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie), le Ministre de la Défense israélien Benyamin « Benny » Gantz, ancien chef d'état-major de l'armée israélienne s'est déplacé au #Maroc pour une visite d'État.
2/n
Cette visite a pour but de renforcer le partenariat économique entre les deux États et nouer une alliance militaire et sécuritaire inédite.
Benny Gantz est vice-premier ministre aux côtés de Naftali Bennet et a occupé des postes très importants en #Israel
Source Wikipédia ⤵️
3/n
Read 28 tweets

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just two indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3/month or $30/year) and get exclusive features!

Become Premium

Don't want to be a Premium member but still want to support us?

Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal

Or Donate anonymously using crypto!

Ethereum

0xfe58350B80634f60Fa6Dc149a72b4DFbc17D341E copy

Bitcoin

3ATGMxNzCUFzxpMCHL5sWSt4DVtS8UqXpi copy

Thank you for your support!

Follow Us!

:(