Factsory Profile picture
Dérèglement climatique, crise de la biodiversité, stratégies du doute… Sujets sur lesquels je suis incompétent (mais sans COI) jugez mes arguments et sources.
Alexandre MODESTO Profile picture Aric Profile picture Émile Boillalait Profile picture 3 added to My Authors
Jun 24 16 tweets 0 min read
Jun 23 6 tweets 5 min read
Puisque @LePoint est à l'honneur actuellement, c'est l'occasion de revenir sur un précédent article tout aussi faux. Il s'agit de celui dont j'avais parlé ici

Suite à l'article j'avais saisi @conseildeonto : ça n'a pas marché, mais vous pouvez aider ⤵️ @LePoint @conseildeonto Mais vous pouvez aussi le saisir (je donne les infos nécessaires dans la suite).
Le @conseildeonto a refusé car je l'ai saisi sous pseudonyme. Ils exigent que la saisie ne soit pas pseudonymisée et l'identité peut être publiée par le Conseil.

Si vous souhaitez le saisir ⤵️
Jun 3 19 tweets 6 min read
FM Bréon, le Claude Allègre des pesticides, persiste dans ses erreurs sur le glyphosate.

Il prétend que le CIRC n'aurait analysé que le danger cancérigène du glyphosate alors que les agences réglementaires, elles, auraient analysé le risque cancérigène.

Encore un thread… 😒 Mon article d'il y a deux ans et demi sur le sujet est toujours d'actualité, y compris les captures d'écran qui s'y trouvent montrant que l'EFSA, l'ECHA et l'Anses parlent explicitement de danger cancérigène. À un moment donné il faut quoi de plus ?
factsory.org/2019/glyphosat… Capture d'écran de l'article cité montrant qu'ECHA, EFSA e
Jun 1 14 tweets 4 min read
Je suis légèrement courrouçé par les agissements de M. Bréon.

Qu'il me bloque, très bien. Mais qu'il vienne poser une question sous mon tweet, alors que je ne peux pas lui répondre (car bloqué), c'est minable.

En plus pour dire ça…

[Thread: 1/14]

En réponse à mon thread où je dénonçais ses fausses inf Il réagit donc à mon précédent thread où je critiquais ses affirmations sur le rôle des agences réglementaires dans l'évaluation du glyphosate.

Et il m'interpelle avec une capture d'écran d'un communiqué de presse de l'agence canadienne parlant de risque
May 31 21 tweets 6 min read
Les « bonnes pratiques de laboratoire », un doux nom qui laisse penser à une méthodologie robuste et des résultats solides ?

Que nenni. C'est bien ce que certains essaient de faire croire mais c'est en contradiction avec ce qu'elles sont et ce qu'on en sait.

Thread. Les bonnes pratiques de laboratoire (BPL) sont utilisées par les agences afin d'établir un niveau d'exigence minimal pour les études réglementaires (donc fournies par les industriels) et éviter les fraudes.
May 26 27 tweets 10 min read
Puisque ce thread de Géraldine Woessner a été fort repris sur de prétendues "fake news" au sujet des pesticides, je crois qu'il n'est pas inutile de revenir dessus tant il contient des approximations et des erreurs.

Thread ⤵️ 5 fruits et légumes par jour peuvent vous tuer ?  Les rési Woessner commence par critiquer une analyse récente réalisée par @EuropePAN (pan-europe.info/resources/repo…).

Le seuil retenu n'est pas la limite de détection mais le seuil réglementaire par défaut, justement choisi par PAN pour éviter le biais de l'amélioration de la détection. La méthodologie est aberrante. ➡️ Le seuil retenu est cOnly residues of Candidates for Substitution  that were foun
May 24 15 tweets 6 min read
Puisque certains prétendent que l'impact des pesticides sur les humains est très limité. Quelques rapides rappels de l'impact des pesticides sur la biosphère (dont on fait partie, hein…). Tweet de François-Marie Bréon : Les pesticides sont néces Une publication de cette année, par plusieurs chercheurs français : « Les impacts négatifs des pesticides sur l'environnement et la santé humaine ont été démontrés sans aucune ambiguïté. »
link.springer.com/article/10.100…
Mar 29 4 tweets 3 min read
En effet. "Fun" fact, donc, le président de l'association française pour *l'information scientifique*, qui est aussi climatologue, n'a pas relayé la sortie du 6è rapport du GIEC (1er ou 2è volet), ni les nombreux tweets de @valmasdel, @cassouman40, @MagaliReghezza à ce sujet. Pour être parfaitement précis, il a relayé les compte-rendus qu'il en a fait pour l'AFIS, mais pas le rapport lui-même, ni les vulgarisations qui en ont été faites sur Twitter.
Il lui est arrivé de citer le 1er volet du rapport dans des réponses à des tweets. ImageImage
Mar 29 16 tweets 5 min read
L'@afis_science a publié 9 questions adressée aux présidentiables.
L'intérêt n'est pas dans les réponses (il n'y en a que 2… et encore).
L'intérêt se trouve dans les questions, et leurs formulations, qui en disent en fait beaucoup plus sur l'association.

[1/16] ⬇️ ⬇️ La seule question de l'AFIS portant sur le changement climatique est donc uniquement sous l'angle des OGM. Bien entendu la question de l'adaptation est beaucoup plus large, et ne doit pas être séparée de l'atténuation, absente du questionnaire.

[2/16] Image
Mar 29 4 tweets 3 min read
Rappel, concernant les perturbateurs endocriniens : « Il n'y a probablement pas de dose sûre » d'après @TheEndoSociety
Dire à ce sujet que les pesticides retrouvés dans les fruits et légumes sont dans les limites réglementaires est un non sens. D'autant plus que les agences réglementaires sont particulièrement en retard pour la réglementation des perturbateurs endocriniens. Voir cet article de Laurence Huc et @BaroukiRobert : cairn.info/revue-responsa…
Mar 27 5 tweets 2 min read
Tweet manipulatoire du président de l'@afis_science pour défendre une oratrice en conflit d'intérêts non déclaré par l'AFIS.

Il ne s'agissait pas juste "d'une employée de BASF" mais de "l'experte abeilles et biodiversité" chez BASF… Image En l'occurrence le fait d'être apicultrice amateure est une activité secondaire, et donc un conflit d'intérêt secondaire. Son activité principale c'est d'être employée chez BASF depuis près de 20 ans, en travaillant autour de la biodiversité et des abeilles.
Jan 29 5 tweets 3 min read
Sur le #glyphosate le président de l'@afis_science relaie un vieil article faux de la revue de l'@afis_science, qui n'a pas été corrigé. Comme d'habitude.

Je ne l'ai pas vu critiquer les partis qui jouent sur les peurs et ignorances à propos des éoliennes. Étonnant, non ? Pour rappel, sur les lacunes de l'article lui-même.

Jan 28 6 tweets 4 min read
Dîtes @RTLFrance, il faut arrêter d'inviter @MacLesggy, il déteint sur vos journalistes.

L'effet des #pesticides sur les cancers de l'enfant, les leucémies en particulier, est connu, contrairement à ce que vous affirmez.

rtl.fr/actu/debats-so… Je pourrais citer une palanquée d'étude mais je vais me contenter du rapport de l'Inserm sur les effets des pesticides sur la santé de 2021 ⤵️

Je vous laisse comparer à vos affirmations infondées.

inserm.fr/information-en…
Nov 22, 2021 12 tweets 5 min read
Imaginez que la mortalité infantile augmente depuis plusieurs années dans un pays et qu'aucun média n'en parle.

Ce pays… c'est la France…

Thread : 1/8
Blog : factsory.org/2021/mortalite… Historiquement, cela fait des décennies que la mortalité infantile, qui concerne les enfants décédés avant l'âge d'un an, baisse en France.
Cette période est révolue, désormais elle réaugmente.

2/8
Jun 21, 2021 13 tweets 6 min read
François-Marie Bréon (@fmbreon), climatologue et président de l'@afis_science, en perdition totale.

Il faut réhabiliter le #glyphosate ! Il lui faut aller dans les tréfonds des publications scientifiques pour ce faire

Sa petite recherche perso l'a amené sur une étude co-écrite par Geoffrey Kabat, William Price et Robert Tarone.

Quelle jolie prise !
Jun 19, 2021 27 tweets 10 min read
Le #glyphosate a resurgi dans l'actualité et avec lui son lot de désinformation.

Quelques rappels de ce qui est connu concernant ses effets sur la santé humaine ⤵️ (il y aurait aussi beaucoup à dire sur la biodiversité) L'Inserm, dans son expertise collective de 2013, a considéré le glyphosate a des propriétés mutagènes et induit du stress oxydant (ce qui n'est pas très bon pour nos cellules).
inserm.fr/information-en… Image
May 6, 2021 16 tweets 4 min read
L'éolien est-ce vraiment indispensable pour limiter nos émissions de gaz à effet de serre ?

Au-delà des moqueries (voire des caricatures) que suscite parfois l'éolien, il semblerait qu'il soit difficile de faire sans !

[1/16] ⤵️ Je continue l'analyse des scénarios utilisés par le GIEC (débutée ici ).

Je me concentre cette fois sur les scénarios qui limitent le réchauffement à 2°C (225 scénarios).
Parmi ceux-là 162 donnent l'information de la production éolienne.
Apr 13, 2021 10 tweets 4 min read
Alors @fmbreon qui appelle de ses voeux un simili GIEC sur l'impact des pesticides sur la santé, c'est d'une sacrée ironie.
D'une part pourquoi ne s'intéresser qu'à la santé et pas aussi aux conséquences sur l'environnement ?
Apr 5, 2021 9 tweets 4 min read
La toxicité des pesticides utilisé a fortement augmenté, ce n'est pas une nouveauté. Mais un article revient là-dessus en regardant cela plus en détail (aux USA).

science.sciencemag.org/content/372/65… Le principe est de ne pas regarder la quantité de pesticides utilisés mais de prendre aussi en compte la toxicité de chaque pesticide (via les seuils réglementaires), cela permet de mieux s'approcher de la toxicité réellement disséminée dans l'environnement.
Apr 5, 2021 6 tweets 2 min read
Un article intéressant sur les sources d'information des personnes qui encouragent ou découragent à se faire vacciner contre le covid au Royaume-Uni.

Les résultats vont plutôt à l'encontre de ce qu'affirme un sociologue médiatique en France #Bronner.
doi.org/10.1177/205630… Les personnes qui découragent à la vaccination sur les réseaux sociaux sont plutôt celles qui ne cherchent pas d'information sur le covid ou qui les évitent.

Les personnes "accros" aux réseaux sociaux ont plutôt tendance à encourager à la vaccination.
Feb 23, 2021 4 tweets 2 min read
Merci @EspinosaRomain de décortiquer cette rhétorique qui sème le doute sur la robustesse des résultats, ayant pour effet de retarder les prises de décisions publiques.

Cette rhétorique se présente sous des atours scientifiques, rationnels. Pourtant le débat n'est pas scientifique. Il existe des preuves, nombreuses et diverses. Décider que ces preuves suffisent pour prendre des décisions n'est pas moins rationnel que décider qu'il en faudrait +.