, 30 tweets, 15 min read Read on Twitter
Suite à la tribune de ce matin illustré par un élevage de vaches laitières dit "intensif", quelques données objectives pour élever un peu le débat.

mobile.francetvinfo.fr/economie/emplo…

C'est parti pour un (très) long #ThreadAgri vu que c'est complexe.

(1/n)
Tout d'abord, ce qu'est un "élevage laitier intensif", je ne sais pas exactement mais puisque c'est illustré par une photo prise chez mes voisins, je me dis que je dois être concerné.

(2/n)
D'ailleurs quand je lis "vaches entassées" sur la légende de la photo, il faut savoir que ce sont juste des vaches qui sont sur un quai d'attente d'une salle de traite.
Quelque soit la forme de l'élevage, c'est la même chose sauf si la traite est robotisée...

(3/n)
Avec un robot de traite, il n'y a pas l'équivalent d'un "quai de métro aux heures de pointe."
Les vaches sont libres de venir à la traite dans la journée comme chez @agrikol.
Mais je doute que ça plaise aux signataires de la tribune...



(4/n)
Le terme "intensif" est désigné de manière négatif en agriculture.
Pourtant quand je prends un cours intensif d'anglais, c'est juste que mon temps d'apprentissage est optimisé.
Le résultat final est le même. La productivité y est juste supérieur.

(5/n)
Cette productivité mise en avant dans le dernier rapport du GIEC.

Figure SPM 3A : ipcc.ch/srccl-report-d…

Le but étant de minimiser l'espace agricole nécessaire pour fournir l'alimentation.
(6/n)
Vu la photo d'illustration, je présumé que les signataires de la tribune veulent donc interdire l'élevage de vaches laitières nourris au maïs et aux tourteaux au profit de l'arrêt de l'élevage ou au profit de l’élevage Bio à l'herbe.
Voilà pourquoi c'est une erreur :

(7/n)
Pour finir le préambule, mes vaches ont un libre accès pendant la belle saison à une prairie dont la surface n'est pas suffisante pour assurer une ration d'herbe.
Mes vaches ont donc toute l'année une ration ensilage maïs + foin + coproduits

(9/n)
Nous pouvons maintenant démarrer le #ThreadAgri qui va vous montrer que, contrairement à bien des propos, les vaches qui mangent du maïs et des tourteaux ne volent pas la nourriture des humains.

🔽🔽🔽🔽

(10/n)
Dans MON contexte picard favorable aux cultures, voici des rendements moyens départementaux.

MAT = Taux de protéines des fourrages
TMS = Tonne de Matières Sèches

Le rendement herbe me parait élevé mais je ne veux pas la pénaliser dans mes calculs.

(11/n)
Une vache laitière mange 5,5 TMS de fourrages par an.
Un ration est équilibrée lorsqu’elle contient 14 % de MAT
Lorsqu’elle mange des tourteaux, ceux ci ne se substituent pas à la même quantité de fourrages. C’est particulièrement vrai avec le tourteau de colza.

(12/n)
3kg de tourteau de colza occupe la place d’1 kg d’ensilage ou d’herbe pâturée.
Ce qui explique une production plus élevée pour les vaches qui mangent des tourteaux (prenons 9000L/an contre 7500L/an pour des vaches à l’herbe).

(13/n)
Un spécialiste comme @B_Rouille_Idele vous fournira les documents supplémentaires nécessaires si besoin.

(14/n)
@B_Rouille_Idele Quand on cultive 1ha de colza à 3.8T , on obtient 1600kg d’huile et 2130kg de tourteaux.

Source : terresunivia.fr/produitsdebouc…

(15/n)
@B_Rouille_Idele Ces 2130kg de tourteaux permettent d’équilibrer une ration de 6390kg d’ensilage maïs pauvre en protéines.
Ce tonnage correspond à 0,38 ha de maïs.
La ration corrigée permet de nourrir 1.3 vaches soit 11600L (30800L/ha).

(16/n)
Avec un régime végétarien, les 0.38ha de maïs non cultivés par les animaux auraient été cultivés en blé : 3.2T de grains qui auraient donné 2.4T de farine. Les 25% restants étant des coproduits... normalement utilisés en alimentation animale

(17/n)
Avec un système lait à l'herbe, compte tenu des 7.5T/ha de fourrages produits, on a de quoi nourrir 1.36 vaches à 7500L, soit 10230L de lait/ha.

(18/n)
Regardons pour les 3 régimes (végétal, lait dit "intensif", lait à l'herbe), le nombre de calories et de protéines produits à l'hectare :

Huile = 900cal/100g 0 % Protéines
Lait =65cal/100g 3,2 % Protéines
Farine = 355cal/100g 11 % Protéines

ciqual.anses.fr

(19/n)
On voit clairement que le système polyculture - élevage laitier avec concentrés est celui qui présente le meilleur rendement alimentaire et donc celui qui permet d'économiser le plus de surfaces :

(20/n)
Surtout que j'aurais pu aller plus loin puisque 20% de l'ensilage maïs est remplacé chez moi par des pulpes de betteraves sucrières.



(21/n)
1ha de betteraves sucrières fournit 15T de sucre et 4TMS de pulpes valorisables par des vaches laitières.

(22/n)
En refaisant les calculs présentés au dessus, on obtient les valeurs de calories et protéines à vocation alimentation humaine suivantes :

(23/n)
On comprend clairement que dans MON contexte, les formules à l'emporte pièce ("le véganisme utilise moins de surfaces" ou "il faut interdire le maïs aux vaches") ne tiennent pas la route.

Le métier d'agriculteur, c'est justement de s'adapter à son contexte.

(24/n)
Pour les Gaz à Effet de Serre liés à la forme d'élevage, je remets 2 figures issues du rapport WRI qu'on ne peut taxer de complaisance.

wrr-food.wri.org

(25/n)
@B_Rouille_Idele @agrikol @AgriSkippy @Anth56Rs @vincentluherne @cduroc PS : Pour les trolls qui ne me croient pas agriculteur, ce thread, ça fait 15 jours que je le prépare...

A bon entendeur. 🖕

(26/n)
@emma_ducros @GeWoessner @MacLesggy

Un thread sur l'élevage (ou plus particulièrement une autre vision de Mon élevage) qui pourrait vous intéresser.
⤴️
@B_Rouille_Idele @agrikol @AgriSkippy @Anth56Rs @vincentluherne @cduroc Dans mon exposé, je n'ai pas tenu compte de la viande produite par l'élevage laitier.
Cette production est liée à l'élevage des génisses (une génisse qui vêle remplace une vache qui est réformée).

Les génisses valorisent dans mon cas des surfaces non cultivables (marais)

(27/n)
@B_Rouille_Idele @agrikol @AgriSkippy @Anth56Rs @vincentluherne @cduroc Mais aussi des surfaces cultivés en "dérobé" comme je l'explique là :



(28/n)
@B_Rouille_Idele @agrikol @AgriSkippy @Anth56Rs @vincentluherne @cduroc Oups. En recopiant, j'ai oublié le (8/n)

Je voulais juste rappeler que le maïs fort décrié est une graminée comme le ray-grass, la fétuque ou le dactyle qui compose les prairies.

Donc rien de choquant à ce qu'une vache mange une graminée en fourrage.

(8/n)
@threadreaderapp déroule petit robot
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to ChristopheB.
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Follow Us on Twitter!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member ($3.00/month or $30.00/year) and get exclusive features!

Become Premium

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!