Corinne Reverbel Profile picture
Docteure en Biochimie & Microbiologie Formatrice Chef de Projet Web SEO/SEA
9 Jun 20
Harvey A Risch, éminent épidémiologiste de #Yale

#Hydroxychloroquine + #azithromycine : "Ces médicaments doivent être largement disponibles et promus immédiatement pour que les médecins puissent les prescrire précocement"

academic.oup.com/aje/advance-ar…

⬇️ 1/8
"5 études, dont 2 essais cliniques contrôlés, ont démontré une efficacité importante du traitement ambulatoire par #Hydroxychloroquine + #azithromycine."

"La 1ere étude de HCQ + AZ a été contrôlée mais non randomisée ou en aveugle, et a impliqué 42 patients à Marseille"

⬇️ 2/8
"...Cette étude a été critiquée pour divers motifs qui ne sont pas pertinents pour la science, mais la critique la plus saillante est le manque de randomisation dans les groupes de contrôle et de traitement..."

⬇️ 3/8
Read 9 tweets
4 Jun 20
Patricia J García, MD
"La corruption fait partie intégrante des systèmes de santé. Tout au long de ma vie - en tant que chercheur, agent de santé publique et ministre de la Santé - j'ai pu constater une malhonnêteté et une fraude bien ancrées...

⬇️
1/3

thelancet.com/journals/lance…
"...Mais bien qu'elle soit l'un des obstacles les plus importants à la mise en œuvre de la couverture sanitaire universelle dans le monde, la corruption est rarement discutée ouvertement...

⬇️
2/4
"...Je voudrais plaider [...] pour lutter contre la corruption dans la santé mondiale, et pour les bailleurs de fonds pour soutenir cet effort. Cette tâche est urgente, la corruption est la plus grande menace pour l'avenir de la santé dans le monde...

⬇️

3/4
Read 4 tweets
27 May 20
🇮🇹 Dr Andrea Savarino - Istituto Superiore di Sanità

Ce Docteur remet en cause l'étude du Lancet

L'étude du #Lancet "est affectée par une distribution non homogène des facteurs de risques préexistants"

⬇️

1/6
ilfattoquotidiano.it/2020/05/26/cor…
"les groupes traités par #chloroquine / #hydroxychloroquine contenaient, par rapport aux témoins, une prévalence plus élevée de fumeurs, d'hypertenseurs et avaient en moyenne un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé"

2/6
⬇️
"Selon les mêmes analyses des mêmes auteurs, certains de ces facteurs tels que l'hypertension se sont révélés être des prédicteurs de mortalité dans l'ensemble de la cohorte de patients considérés, indépendamment de l'utilisation ou non de CQ / HCQ"

3/6
⬇️
Read 6 tweets
25 May 20
🔴BRESIL Lettre de scientifiques

Une lettre ouverte à lire absolument !
Le monde scientifique se rebelle ! Bravo

Rapide résumé d'extraits traduits ici (je ne peux pas tout traduire )

⬇️
1/12

@idrissaberkane
@olivierveran
@EmmanuelMacron
@andrebercoff
@france_soir
Des groupes d"experts" ou de scientifiques célèbres de YouTube, dont bcq sont encore des débutants en science, ayant une expérience minimale ou inexistante dans la lutte contre les pandémies, sont sélectionnés par l'establishment et les médias
⬇️
2/12
...pour donner une «aura scientifique» à la l'isolement cellulaire et la condamnation de l'hydroxychloroquine (HCQ) comme médicament inefficace; pire, comme un poison mortel....

⬇️
3/12
Read 13 tweets
25 May 20
🇲🇦 Pr Jaâfar Heikel, épidémiologiste et infectiologue marocain

Sur l’étude du Lancet:

✅ Ce n’est pas une étude clinique mais une analyse de registre de données

✅ les auteurs ne peuvent associer la mortalité au traitement
⬇️
1/4
medias24.com/publication-th…
✅ lorsque certaines caractéristiques cliniques n’étaient pas informatisées sur les registres, les auteurs ont considéré qu’elles étaient absentes chez le patient ! 🔴Ceci est une hypothèse qui de facto biaise l’analyse.

⬇️
2/4
✅ Ils n’ont pas mesuré le segment QT !!!!

✅ Les patients sont de continents différents et avec des souches virales différentes (plusieurs variantes existent de virulence différente probablement et en Afrique c’est encore plus vrai).

⬇️

3/4
Read 4 tweets
24 May 20
Encore un thread très interessant sur l'échantillonage de patients de l'étude du Lancet de Mandeep

En résumé, cela dit que le problème critique est le biais d'indication
1/4
⬇️

threadreaderapp.com/thread/1264307…
"Mehra a décidé d'opter pour un score de gravité binaire le plus rudimentaire et inadéquat, en particulier obscurcissant la capture critique de l'un des plus grands facteurs de risque COVID19: gravité de la déficience en O2 (< 94% > d'O2, à un seuil trop élevé)...
2/4
⬇️
"...Comme 42% des non-survivants ont été sous ventilation mécanique vs 6% des survivants, si l'étude ne contrôle pas correctement la privation d'oxygène, toute attribution causale de la mortalité au HCQ devient nulle et non avenue..."
3/4
⬇️
Read 4 tweets
24 May 20
🇺🇸 Sur article Mandeep et al. The Lancet
1/4
"Ce document est un gâchis à mon avis. Le modèle de propension a une très faible probabilité de capturer le biais d'indication et la fidélité des données (énorme registre fortement tributaire des codes administratifs)...
⬇️
2/4
...Les nombres énormes ne donnent pas de nouvelles informations. ils donnent juste des valeurs de p inférieures. Croyons-nous vraiment que rien d'autre n'a guidé la décision d'administrer des thérapies expérimentales autres que la SpO2 < 94% et un mSOFA ?
⬇️
3/4
...Les thérapies expérimentales sont administrées lorsque l’état des patients se détériore, qui n'est pas contrôlée dans cette analyse de propension. À mes yeux, ce document dit que la détérioration des patients fait pire. Cela semble sans équivoque...
Read 4 tweets
22 May 20
A propos de la publication de Mehra et al.

Des études rétrospectives de cette taille, sur des données de 671 hôpitaux répartis sur tous les continents, donne ce type d'étude : un amalgame de données dont on ne peut au final pas en tirer grand chose

Pourquoi ?
1/8
⬇️
L'étude porte sur des patients

1-qui n'ont pas eu les mêmes traitements (on a la moyenne des doses de médicaments HCQ ou CQ reçus )

2- qui ont reçu +/- clarithromycine OU azithromycine (les résultats sont mélangés)

3- sévères à modérés nécessitant une hospitalisation

2/8
⬇️
4-dont 40% prennent des antiviraux (diverses) (or HCQ+/-AZT est utilisé pour son action antivirale, difficile d'en évaluer l'efficacité ici)

5-ceux sous traitement ont une proportion plus grande de SPO 2<94% (ce qui signifie dans le cadre du Covid qu'ils vont très mal)

3/8
⬇️
Read 11 tweets
16 May 20
Etude rétrospective de l'équipe de New-York Rosenberg et al. concluant à l'inefficacité de l'#Hydroxychloroquine , l'#Azithromycine seules ou ensemble, il y a plusieurs biais

Leurs conclusions ne sont simplement pas valables

Explications ici ⬇️

1/4

jamanetwork.com/journals/jama/…
✅ Les patients HCQ/+ /-AZT sont plus vieux , avec plus d’obèses et de diabétiques que groupe témoin

✅Les statistiques d'oxygène de base du groupe HCQ + AZ (colonne de gauche) par rapport au groupe sans HCQ ou AZ (extrême droite) sont beaucoup plus basses

2/4
⬇️
✅ Beaucoup plus de patients des groupes HCQ+/- AZT (95 à 82% des cas) ont des radios des poumons anormales versus le groupe contrôle (55% des cas seulement)

3/4
⬇️
Read 6 tweets
15 May 20
Sur cet autre article concluant que l'HCQ ne semble pas efficace. Plusieurs points à soulever

1- Il y a plus de patients avec comorbidités dans le groupe HCQ et les patients y sont plus âgés (⚠️ âge = le facteur risque le plus important)

bmj.com/content/369/bm…
2-Sur les 75 patients assignés à recevoir des soins standard + hydroxychloroquine, six patients n'ont reçu aucune dose d'HCQ (trois ont retiré leur consentement et trois ont refusé d'être traités avec de l'HCQ).

Donc plus que 69 avec HCQ mais quels sont ceux éliminés vs tableau?
3- #Hydroxychloroquine à une dose de charge de 1200 mg par jour pendant 3 jours puis une dose d'entretien de 800 mg par jour (durée totale du traitement: 2 ou 3 semaines)

Soit au moins 2 fois plus de dose que préconisée ⬇️
Read 8 tweets
15 May 20
Etude disant qu'on ne voit pas d'effets de l'#HydroxyChloroquine, ce que l'on peut dire:

1- patients atteints de pneumonie grave associée au syndrome respiratoire aigu sévère qui avaient besoin d'oxygène

2-dans le bras contrôle 29% étaient sous #azithromycine

⬇️
3-Patients transférés en ICU
10/92 pour HCQ et 22/89 pour contrôle

Soit 2,5 fois moins de transfert en ICU pour le groupe traité par HCQ

⬇️
4-AUCUN des 15 patients ayant reçu une combinaison d'HCQ et d'azithromycine n'a été transféré aux soins intensifs et AUCUN n'est décédé.

26 patients ont reçu de l'azithromycine SANS HCQ. Parmi eux, six ont été admis à l'unité de soins intensifs et cinq sont décédés.
Read 6 tweets