Profile picture
Géraldine Woessner @GeWoessner
, 20 tweets, 5 min read Read on Twitter
Ce week-end, grâce à @JeanninLuc, j’ai eu le privilège de rencontrer des agriculteurs qui avaient 2-3 choses à dire aux médias. Je les retranscris ici, pour les journalistes de ma timeline. Parce qu’en réalité, non, ils ne nous aiment pas. Et ils savent pourquoi. @europe1 🔽
On les écoute rarement, ces agriculteurs, parce qu’ils n’ont pas le temps ni les outils pour se faire entendre. À l’aube, quand on se réveille et qu’ils bossent déjà depuis 2H, ils « changent la fréquence sur le tracteur parce que c’est trop dur de s’entendre cracher dessus. »..
Souvent nos reportages leur gâchent « le lever du soleil, le seul moment où on se souvient pourquoi on aime ce métier, avant l’arrivée du facteur, et des factures. » Qui leur rappellent qu’ils se paieront, ce mois-ci, 350 euros. Et que c’est dur...
Nos reportages, donc, qui conduisent parfois leurs voisins « à venir les frapper dans leurs champs, totalement schizophrènes. » Larmoyants en février (pendant le salon de l’agriculture), assassins au printemps. Nos reportages « qui rongent le lien qu’ils ont entretenu...
...de tout temps avec leur territoire ». Nos reportages qui «mentent ou manipulent. » Nos titres. Titres qui « tronquent, raccourcissent, opposent les pratiques bios et conventionnelles », induisent en erreur… Et qui désinforment. Et des exemples, ils en ont plein la charrue...
« Glyphosate : un cancer que vous avalez dès le petit déjeuner » = Fake news.
« Les OGM sont des poisons » = fake news.
« Les pratiques agricoles sont responsables des inondations » = fake news…
Sans compter les centaines de titrailles racoleuses...
...agrémentées d’un point d’interrogation ( ?) « pour faire bonne mesure ».
(«Pesticides : faut-il vraiment manger 5 fruits et légumes par jour ?»)
Jusque dans les magazines de cuisine, «qui recommandent des produits bio pour nos recettes de grand-mère», oubliant que …
…« Du temps de nos grand-mères, on inondait les champs de pesticides, avec des produits qui sont interdits aujourd’hui ». Les tonnages de ventes de pesticides ont été divisés par deux… Du temps de nos grand-mères, « on vivait moins vieux et en moins bonne santé »...
...On a gagné 10 ans d’espérance de vie. Du temps de nos grand-mères, « les agriculteurs, oui, faisaient à peu près ce qu’ils voulaient… Il y a eu beaucoup d’excès. Beaucoup de mensonges. » Mais la société a réagit… Les pratiques ont changé, «et pas uniquement grâce au bio...»
Depuis 3 ans, l’agriculture française décroche la médaille d’or du système le plus durable au monde, sur 67 pays. Le sait-on ? Non.
« Il reste beaucoup d’efforts à fournir, sur la gestion de l’eau, l’usage raisonné des pesticides, l’agroalimentaire… »
Mais à l’heure où l’on s’interroge sur la façon de nourrir, demain, 9 milliards d’être humains dans le monde, « les Français sont les mieux lotis, et on dirait qu’ils pensent le contraire.» Ce n’est pas qu’un sentiment : tous les sondages le disent. #VousAvezDitScizophrènes ?
Récemment, Greenpeace, relayée par nombre de médias, a publié une carte anxiogène des « fermes-usine » en France. Sauf qu’en France, il n’y a pas de fermes-usine... « L’ONG s’est excusée. Mais combien de médias ont relayé ses excuses, autrement que sur le web ? »
BREF... L’échange a duré 4 heures, et je ne le résumerai pas en quelques tweets. Mais vous avez l'ambiance.
Et l’interrogation demeure : « Pourquoi les médias n'informent pas en se basant sur les faits, plutôt que d'attiser les craintes du public » ?
... Ces craintes diffuses sont justifiées. Trop de scandales les ont provoquées. Certaines sont légitimes (et nous investiguons dessus.) Mais il faut le reconnaître : un certain nombre sont factuellement infondées.
Autre cri du cœur, comme un fil rouge de cette soirée : «À qui se plaindre ? Comment obtenir un correctif, la publication des faits ?» J’ai été obligée d’admettre qu’il n’existe rien. Personne ne peut imposer la correction d’une fake news largement reprise par les médias en vue.
Ce sera donc mon modeste vœu pour 2019 : que ce débat s’ouvre. Que les médias s’auscultent, se défendent s’il le faut, et s’ils le doivent, s’amendent. Donnent plus de temps aux journalistes. Recrutent des scientifiques armés pour s’informer aux sources. Parce qu’il y a urgence…
Nous avons conforté l’ « hystérie » et les « vapeurs » des femmes => #Meetoo
Nous avons inventé « le sentiment d’insécurité » => #↗️ExtrêmeDroite
Nous avons « relativisé » la recherche scientifique = #InsuffisanceVaccinale
Merci à ces agriculteurs de m'avoir rappelé le 1er devoir que nous impose la charte de déontologie des journalistes : « Respecter la VÉRITÉ, quelles qu’en puissent être les conséquences, en raison du DROIT que le public a de la connaître. »
...Si ce droit n’est plus garanti, alors le public, mal-informé, ne peut plus voter en conscience. Et il n’y a plus de démocratie…
(Parenthèse : il faudra qu'un jour des chercheurs se penchent sur cette dichotomie inouïe, d'un peuple qui se flagelle en permanence de sa médiocrité, ET EN MÊME TEMPS démontre, par ses exigences hors norme, un sentiment manifeste de supériorité. Moi, je n'y comprends rien.)
Missing some Tweet in this thread?
You can try to force a refresh.

Like this thread? Get email updates or save it to PDF!

Subscribe to Géraldine Woessner
Profile picture

Get real-time email alerts when new unrolls are available from this author!

This content may be removed anytime!

Twitter may remove this content at anytime, convert it as a PDF, save and print for later use!

Try unrolling a thread yourself!

how to unroll video

1) Follow Thread Reader App on Twitter so you can easily mention us!

2) Go to a Twitter thread (series of Tweets by the same owner) and mention us with a keyword "unroll" @threadreaderapp unroll

You can practice here first or read more on our help page!

Did Thread Reader help you today?

Support us! We are indie developers!


This site is made by just three indie developers on a laptop doing marketing, support and development! Read more about the story.

Become a Premium Member and get exclusive features!

Premium member ($30.00/year)

Too expensive? Make a small donation by buying us coffee ($5) or help with server cost ($10)

Donate via Paypal Become our Patreon

Thank you for your support!